Comment s'habiller l'hiver en Laponie ? Ma valise "SPÉCIAL GRAND FROID"

03 décembre Emilie Nanty

My travel Background : Comment s'habiller l'hiver en Laponie ? Ma valise "Special Grand Froid"
Dans les forêts boréales de Rovaniemi, Laponie

Comment s’habiller en Laponie en hiver ? C’est la question que je me suis posée en préparant ma valise pour la Laponie l’année dernière. Pour profiter pleinement de la beauté des paysages et de toutes les activités, il est important d’être bien équipé pour ne pas avoir froid. N’ayez pas peur du froid, si vous êtes bien équipé et informé, pas de doute, vous vivrez un séjour incroyable et inoubliable. Oui, la Laponie a ce pouvoir (d'ailleurs, si vous voulez en savoir plus sur ce voyage, l'itinéraire de mon road trip se trouve ici).

1er enseignement : -15°, ce n’est pas si terrible !
Je m’explique : un -15° en Laponie est beaucoup plus supportable qu’un -5° en France. Pourquoi ? Car le froid est sec. En France, nous avons un froid humide, ce qui le rend difficile à supporter. Bon, j’avoue que quand le vent souffle, il fait tout de suite plus froid, mais si on est bien habillé, pas de problème ! Nous n’avons pas eu froid une seule fois du séjour car nous avions prévu les vêtements adéquats ! Et comme je suis une fille sympa, je vous donne tous mes conseils dans la suite de l’article ! 


My travel Background : Comment s'habiller l'hiver en Laponie ? Ma valise "Special Grand Froid" - Laponie
Dans les forêts boréales de Rovaniemi, Laponie

2ème enseignement : surtout pas de coton
S’il y a une chose à retenir, c’est celle-ci : en Laponie, et de manière générale dans tous les pays de « grand froid », on bannit le coton de sa garde-robe ! Pourquoi ? Parce qu’un t-shirt en coton gère mal la transpiration. Lorsque vous transpirez, votre t-shirt en coton tout mouillé va se transformer en t-shirt gelé, vous serez trempé et vous aurez super froid ! Pour éviter cela, on ne porte que des vêtements techniques adaptés et on privilégie la laine.


My travel Background : Comment s'habiller l'hiver en Laponie ? Ma valise "Special Grand Froid" - Laponie
Chez le Père Noël à Rovaniemi, en Laponie

3ème enseignement : du plus moulant au plus large 
Le secret pour ne pas avoir froid, c’est de superposer les couches de vêtements, du plus moulant au plus large. C’est valable pour le haut et le bas du corps, mais aussi pour les mains et les pieds ! Ce n’est pas parce que vous mettrez les vêtements les plus épais possibles que vous aurez plus chaud (et en plus, ça évitera que vous vous transformiez en bonhomme Michelin ^^) Il faut impérativement que la chaleur du corps puisse rester mais que l’air puisse bien circuler entre les couches. On appelle cela la technique des 3 couches avec superposition.


VOS VÊTEMENTS POUR LE HAUT DU CORPS


1ère couche : votre seconde peau
Prenez des sous-vêtements techniques et respirant à manches longues style Damart. Ils permettent de retenir la chaleur et de repousser l’humidité vers l’extérieur. Sans mentir, c’est la couche la plus importante de toutes. Elle est indispensable pour le grand froid. 

Lorsque vous choisissez vos sous-vêtements techniques, lisez bien l’étiquette : ils ne doivent pas contenir de coton. Les vêtements en laine sont les meilleurs, mais on trouve aujourd'hui d’autres types de matières intéressantes. Personnellement, j’ai acheté divers sous-vêtements techniques chez Décathlon et j’en suis ravie. Le rapport qualité/prix est imbattable et je n’ai pas eu froid du tout. Voici la composition : 92.00% Polyester, 8.00% Elasthanne et voici la référence : Wed'ze Freshwarm 

My travel Background : Comment s'habiller l'hiver en Laponie ? Ma valise "Special Grand Froid" - Laponie
Sortie en motoneige sur la rivière gelée à Rovaniemi, en Laponie

2ème couche : de la chaleur
Ensuite, vous devez mettre une couche une peu plus épaisse, type polaire et/ou une doudoune en plume. Je mets et/ou car en fonction de votre 3ème couche (= votre manteau) ou de la température extérieure, vous aurez peut-être besoin des deux. Un gilet en laine peut aussi faire l’affaire. 

J’ai acheté mes secondes couches chez Décathlon (promis, je n’ai pas d’actions chez eux, mais je trouve leurs produits tout simplement parfaits et avec un bon rapport qualité/prix). J’ai pris différents types de polaire, gilet et voici les références : 
    -  Polaire : Quechua forclaz 50
    -  Gilet : Quechua sh100 u Warm 

3ème couche : de l’imperméabilité
Enfin, la 3ème et dernière couche est votre manteau. Il est important notamment en cas de vent ou de pluie pour rester bien au chaud. Du coup, vous l’aurez compris, il doit être imperméable. Un manteau de ski peut suffire en Laponie, c’est ce que j’avais en plus de ma polaire et une doudoune en plume. Mes parents, eux, avaient un vrai manteau bien chaud, acheté chez Décathlon. 


Note : En février, je pars en Norvège, au Svalbard, où les températures vont être très très basses. Du coup, je vais emprunter le manteau de ma maman pour avoir un peu plus chaud, car j’ai un peu peur de ne pas avoir assez chaud avec mon combo doudoune de plume + manteau de ski.
My travel Background : Comment s'habiller l'hiver en Laponie ? Ma valise "Special Grand Froid" - Laponie
Nuage de vapeur sur la rivière gelée à Rovaniemi, en Laponie




VOS VÊTEMENTS POUR LE BAS DU CORPS

Pour le bas du corps, c’est le même principe et la même technique des couches superposées.

Sous-vêtement thermique et pantalon de ski :
Mettez une première couche de sous-vêtements thermiques à longues jambes, ce n’est pas très sexy car c'est moulant, mais au moins ça tient chaud ! Cette couche vous protégera du froid et isolera la chaleur de votre corps. Par-dessus vous mettez un pantalon ample type pantalon de ski ou pantalon en polaire en fonction de la température. 

Personnellement, en Laponie je n’ai porté que le combo sous-vêtements thermiques + pantalon de ski lors des promenades en ville ou dans la forêt. Pendant les activités (motoneige, chien de traîneaux…), des combinaisons intégrales nous ont été prêtées. En-dessous, je gardais mon sous-vêtement thermique avec un fin pantalon en polaire, toujours de chez Décathlon : Wed'ze Freshwarm 

Concernant le jean, je vous le déconseille totalement ! Cette manière n’est absolument pas adaptée au froid : il colle à la peau et devient dur, et ce n’est pas agréable. Vous pouvez le mettre pour l’avion ou pour le soir à l’hôtel, mais c’est tout.


My travel Background : Comment s'habiller l'hiver en Laponie ? Ma valise "Special Grand Froid" - Luxembourg
Cascade gelée au Luxembourg

Double paire de chaussettes :
On oublie les chaussettes de sport, les tennis, les mini socquettes, ou bien les chaussettes en coton ! On choisit des chaussettes en laine, fines, épaisses et techniques. Choisissez 2 paires de chaussettes : une fine et une plus épaisse. L’important est d’avoir le sang qui circule dans le pied et de pouvoir rentrer dans ses bottes ! 

Concernant les chaussettes, j’ai fait des infidélités à Décathlon (oui oui, ça arrive…). Tout simplement parce que j’ai des mollets assez musclés et que les chaussettes chez Décathlon me serrent un peu trop, et ce n’est pas agréable. J’ai donc fait le tour de plusieurs magasins, cherchant LA paire de chaussettes parfaite, avec le plus de laine possible et surtout sans coton. Et voici ce que j’ai trouvé le mieux :
   -  Chaussettes fines : H&M, duo de chaussettes en laine
       -  Composition : Acrylique 57%; Laine 14%; Viscose 14%; Polyamide 13%; Élasthanne 1%; Fibre métallisée 1%
       -  Référence : duo de chaussettes en laine  
    -  Chaussettes épaisses : Primark (oui, vous avez bien lu). Ils ont une gamme de chaussettes thermiques épaisses en hiver qui est juste parfaite pour le froid et pour les forts mollets ! Si vous n’avez pas de Primark à portée de main, Nature & Découverte en fait des semblables :
        -  Composition : 91% acrylique, 5% nylon, 3% polyester, 1% élastane 
        -  Référence : Chaussettes heat holder 

Des bottes de neige imperméables
Enfin, restent les bottes de neige. Et ce n’est pas un achat à prendre à la légère. Elles doivent être montantes, pour éviter que la neige ne rentre dans vos pieds, mais également conçues pour le grand froid. Chez Décathlon, il existe différentes paires de bottes conçues pour différentes températures (regardez bien les étiquettes). Pensez à les prendre plus grandes que votre pointure habituelle (n’oubliez pas que vous allez mettre des chaussettes épaisses dedans), et elles doivent également avoir une semelle en caoutchouc et être imperméables. 

J’ai acheté les miennes chez Décathlon, mais il existe d’autres marques qui font des modèles un peu plus adaptés (tout dépend de votre budget et de votre utilisation). Pour un court séjour, mes bottes Décathlon conviennent, mais si vous y restez plus longtemps, je vous conseille d’investir vraiment dans des bonnes chaussures. Je suis partie avec 2 paires de chaussures :
    -  Des bottes de neige : Quechua sh500 X-Warm 
    -  Des chaussures de neige plus basses pour la ville : Quechua sh500 X-Warm mid

My travel Background : Comment s'habiller l'hiver en Laponie ? Ma valise "Special Grand Froid" - Islande
Les icebergs du Jökulsárlón en Islance



ET POUR LE RESTE DU CORPS


N’oubliez pas le reste du corps : vos mains, votre tête et votre visage doivent être protégés pour ne pas souffrir du froid. 

Double paire de gants pour une double protection
Le mieux est de ne pas prendre de gants, mais des moufles. Les moufles permettent à l’air de passer entre vos doigts, et si vous avez froid, vous pouvez serrer les doigts à l'intérieur de la moufle pour avoir plus chaud. Une bonne paire de moufles peut suffire, mais personnellement j’avais :
    -  une paire de gants en polaire, Décathlon : Quechua trek 100 polaire 
    -  une paire de moufles, Décathlon : Wed'ze slide 300

J’avais également acheté une paire de moufles en laine avant mon départ, au cas où. Elle m’a surtout servi en ville. Les gants en polaire vont vous permettre de sortir un petit peu les doigts des moufles (pour faire des photos par exemple), sans avoir les doigts gelés en 5 secondes. 

Bonnet, chapka et cagoule seront vos meilleurs amis
Vous le saviez ? C’est par la tête que l’on perd le plus de chaleur ! Alors sortez toujours couvert ! Un bonnet en laine, une chapka, une cagoule polaire ou la capuche de votre manteau, ayez toujours quelque chose avec vous pour vous couvrir la tête. 

Pour ma part, je suis partie avec un peu de tout. La chapka m’a servi surtout pour le soir et le repas dans l’hôtel de glace. Sous le bonnet en laine, j’ai parfois ajouté un petit bonnet en polaire pour avoir bien chaud aux oreilles. La cagoule en polaire a été très utile pour certaines activités, comme la sortie en motoneige et le soir pour observer les aurores boréales. L’avantage de la cagoule est qu’elle protège également le nez du froid, et si, comme moi, vous êtes sensible à ce niveau-là, vous en aurez besoin. Le froid a tendance à assécher l’intérieur du nez et ça fait très mal. Je couvre donc régulièrement mon nez avec ma cagoule ou une écharpe. 
    -  Cagoule en polaire, Décathlon : Wed'ze cagoule polaire 
    -  Bonnet en laine : achat sur place
    -  Bonnet en polaire, Décathlon : B'Twin firstheat 
    -  Chapka : H&M (modèle de 2009)


My travel Background : Comment s'habiller l'hiver en Laponie ? Ma valise "Special Grand Froid" - Islande
Glacier en Islande

Echarpes et/ou tour de cou vous seront indispensables
Enfin, dernier élément du look : l’écharpe ou le tour de cou. Pour ma part, je préfère le tour du cou en polaire car il permet de ne pas avoir d'épaisseur au niveau du cou lorsque le manteau est complètement fermé. Vous pouvez aussi ajouter une écharpe à l’extérieur du manteau pour bien fermer le col. 
    -  Tour de cou polaire, Décathlon : B'Twin velo 100


QUE METTRE DANS LA TROUSSE DE TOILETTE "SPÉCIAL GRAND FROID" ?


Ne négligez pas votre trousse de toilette (même les hommes !)
Dans votre trousse toilette, il est important d’avoir une bonne crème hydratante. Pour la nuit, vous pouvez mettre n’importe laquelle mais pour le jour, il faut faire attention. Si comme moi vous avez la peau sèche et que vous devez mettre de la crème jour et nuit, il va vous falloir une crème spéciale pour le jour, c’est-à-dire une crème sans eau. Je m’explique : vous le savez, l’eau gèle avec le froid. Eh bien sur votre visage, c’est la même chose. Votre peau va tirer, se craqueler et des crevasses peuvent apparaître. De manière générale, je vous déconseille tout ce qui est à base d’eau sur votre visage et d’éviter tout maquillage.

My Travel Background : comment s'habiller l'hiver en Laponie ? Ma valise "Spécial Grand Froid" - Les crèmes spécial grand froid
Les crèmes parfaites pour le Grand Froid


Alors je suis donc partie à la recherche de la crème de jour parfaite. Je ne sais plus combien d’étiquettes j’ai pu regarder ! Pour résumer : 
    -  le beurre de karité est une bonne option pour le corps (mains, cou). J’ai pris ceux de chez Body Shop.
    -  pour les lèvres, toujours un stick au beurre de karité, vous en trouverez facilement sans eau. J’ai pris celui de chez l’Occitane.
    -  pour le visage, j’ai décidé de faire confiance à La véritable crème de Laponie de chez Polaar. Elle contient un peu d’eau mais je n’ai lu que du bien à son sujet. Résultat : aucun souci avec le froid et une peau bien hydratée.
    -  je ne pars jamais sans ma crème Avent Cicalfate réparatrice, que j’appelle ma « magic cream ». Elle permet de cicatriser rapidement et répare les petits bobos.



POUR RÉSUMER, DANS MA VALISE :

My travel Background : Comment s'habiller l'hiver en Laponie ? Ma valise "Special Grand Froid" - Liste pour la valise
Que mettre dans sa valise ?

Pour les plus aventuriers, vous pouvez emporter avec vous une lampe de poche, un couteau mais si vos activités sont encadrées, le guide aura tout avec lui. La lampe frontale peut être utile pour les promenades de nuit. 


Pensez à bien protéger votre appareil photo 
Vous pouvez le mettre dans un sac en plastique ou dans une protection spéciale pour votre appareil photo. Votre réflexe n’aime pas trop les écarts de température. Le mieux est de le laisser hors de son sac durant toute la journée (si vous le pouvez) et de le mettre à l’intérieur de votre sac quand vous entrez dans un endroit chaud. Éviter de le sortir trop rapidement de votre sac et laissez-le reprendre progressivement sa température afin d’éviter la buée. Je vous conseille de faire de même pour tout votre matériel électronique (téléphone, iPad, ordinateur…) La GoPro, avec son caisson étanche, est un peu mieux protégée. 

J’espère que cet article répond à vos questions ! Si vous en avez d’autres, n’hésitez pas à m'envoyer un petit mail à helloemilie@mytravelbackground.com (les commentaires ne fonctionnent toujours pas).


Pint it !


Et si vous épingliez cet article pour le garder bien au chaud, et le retrouvez plus facilement ? Je suis moi aussi une grande fan de Pinterest pour préparer mes voyages !

My travel Background : Comment s'habiller l'hiver en Laponie ? Ma valise "Special Grand Froid"
Dans les forêts boréales de Rovaniemi, Laponie

0 réaction(s):