30 ANS de VOYAGES !

My Travel Background : 30 ans de Voyages #30paysPourMes30ans


#30PaysPourMes30ans C’est un article un peu particulier que je vous écris aujourd'hui. J’ai envie de me confier un peu plus et de faire le bilan de ces 30 années. Je vous ai déjà parlé de ce pari que j’ai fait avec moi-même il y a quatre ans lors de mon voyage au Canada. Je venais alors de poser les pieds dans mon 20e pays visité. C'était mon premier voyage solo (j’étais avec un groupe mais je voyageais seule, pendant 4 jours) et ce jour-là, à la frontière, je me suis fait la promesse d'avoir visité 30 pays avant mes 30 ans. 


Et vous savez quoi?
Nous voici le 16 février 2018, j'ai 30 ans aujourd'hui... 30 ans (aaaaaaahhh)... 
et j’ai visité mes 30 pays (et même un peu plus) ! 
 Défi relevé ! 

30 ans : l’heure du bilan ! Le chemin n'a pas toujours été tout tracé pour moi, et comme tout le monde, j'ai dû faire des choix. Des choix parfois simples et d’autres parfois (très) difficiles, mais des choix qui m’ont toujours fait avancer, et qui m'amènent là où je suis aujourd'hui. Il y a ces routes que j'ai prises et celles que j'ai laissées de côté. Je n'ai jamais rien regretté. Et je pense que c’est important d’assumer ses choix. Aujourd'hui, quand je repense à certaines épreuves traversées dans le passé, je suis assez fière de moi. Ces galères, elles m’ont fait grandir, elles font ma force aujourd'hui, elles ont forgé mon caractère et mes valeurs. La dernière épreuve date de quelques mois à peine et je suis en train de panser mes blessures petit à petit. En se remettant en question et en analysant la situation, il y a toujours quelque chose à apprendre, et c’est cela le plus important. Avec l'âge, on apprend aussi à se concentrer beaucoup plus sur soi-même et l’avis des autres devient de moins en moins important. 

30 années intenses. Pendant ces 30 années, j'ai eu des déceptions, des galères, des montagnes à gravir, de tempêtes à affronter, de la tristesse, de la solitude, de l'incertitude, de la peur, des hésitations... mais j’ai eu aussi 30 ans de souvenirs, de découvertes, de partage, d’aventures, de rire, de joie, de petits et grands bonheurs, de belles rencontres, de fidélité, d'amitiés, de soirées, de fierté, de courage, de batailles gagnées, et aussi 30 ans de voyages ! Car oui, le voyage fait partie de mon ADN, c’est un essentiel indispensable à mon équilibre, une échappatoire. “Travel is my therapy”.  Je voyage depuis mes 6 mois : plus jeune à travers la France, ensuite pendant ma période d’étudiante à travers l’Europe, et puis à travers le monde depuis que je travaille. 

Et la suite? En vrai, il ne s’est rien passé de spécial ce matin en me levant, j’avais juste 30 ans. Alors je souhaite quand même marquer le coup, car 30 ans, c’est quand même un peu important ! Alors quoi de mieux pour débuter le passage dans cette nouvelle dizaine qu’un voyage? Pour fêter mes 30 ans, j'ai choisi de m’offrir un beau voyage, un voyage vers une destination qui me fait rêver depuis des années. Un voyage un peu particulier aussi parce que j’emmène avec moi mes parents, et qu’ils ne savent pas encore où ils vont !! Quoi de mieux que de réaliser ses rêves entourée de ceux que l’on aime ? Voilà de quoi bien lancer mes prochaines années ! 

Allez, fini le blabla, et place aux images ! Voici une rétrospective de mes 30 dernières années en photos… et en vidéo ! J’espère que cette dernière vous plaira, en tout cas j’ai éprouvé énormément de plaisir à la réaliser : quel bonheur de se replonger ainsi dans ses souvenirs ! 




Je dévoile rarement ma tête sur ce blog, je privilégie surtout les photos de paysages, mais aujourd'hui est un jour spécial ! ^^ Vous allez donc me voir grandir au fil de mes voyages (et au fil de mes coupes de cheveux aussi ahah).

30 ans de Voyages #30paysPourMes30ans
Cliquez sur les photos pour les agrandir ;)

30 ans de Voyages #30paysPourMes30ans

30 ans de Voyages #30paysPourMes30ans

30 ans de Voyages #30paysPourMes30ans

30 ans de Voyages #30paysPourMes30ans

30 ans de Voyages #30paysPourMes30ans

30 ans de Voyages #30paysPourMes30ans

30 ans de Voyages #30paysPourMes30ans

30 ans de Voyages #30paysPourMes30ans

Cartes Postales d'Autriche





My Travel Background : cartes postales d'Autriche

L’Autriche est un pays montagneux, qui n’a aucun accès à la mer. Le pays est au cœur de l’Europe, et il a une frontière commune avec l’Allemagne, la République Tchèque, la Slovaquie, la Hongrie, la Slovénie, l’Italie, la Suisse et avec le Liechtenstein. L’Autriche est membre de l’Union Européenne depuis 1995. Bien que neutre pendant la Seconde Guerre Mondiale, l’Autriche a un passé très riche : membre du Saint-Empire romain germanique (962 à 1806) et plus tard, de l’Empire austro-hongrois (de 1867 à 1918). De nombreux artistes autrichiens sont célèbres, comme Mozart, Sigmund Freud, Gustav Klimt, Arnold Schwarzenegger, Romy Schneider… 

En Autriche, je retrouve l’Euro, et des prix beaucoup plus proches de ceux pratiqués en France. C’est quand même tellement pratique d’avoir une monnaie commune, ça permet par exemple de se rendre compte plus facilement de la valeur des choses. Sans surprise, l’Autriche est le pays le plus cher de mon voyage en Interrail. Je suis restée uniquement dans la capitale autrichienne. Comme pour tous les autres pays visités pendant ce road trip, c’est une belle introduction, et j’aimerais revenir en Autriche pour découvrir le côté plus “nature” du pays. L'Autriche devient mon 29e pays visité ! (Plus qu’1 pays pour réussir mon pari... #30paysPourMes30ans !)


FICHE D'IDENTITÉ D'AUTRICHE

•    Capitale Vienne
•    Superficie 83 871 km² (115e par sa taille)
•    Langue officiellel'allemand
•    Monnaie : l'euro (€) !



VIENNE EN 2017 (INTERRAIL TRIP)


My Travel Background : cartes postales d'Autriche - Vienne

Vienne est exactement comme je me l'étais imaginée : majestueuse, avec des bâtiments imposants dans les tons blancs et pastels, des palais grandioses et de la musique classique à chaque coin de rue ! Une ville fastueuse mais gracieuse, où chaque rue réserve une agréable surprise. Encore une belle découverte ! Il me faudra revenir en hiver, pour le marché de Noël et un concert à l'Opéra ! 

J’ai passé 3 jours dans la capitale. J’ai eu le temps de découvrir tout ce que je souhaitais : le Palais de Schönbrunn, le Palais du Belvédère, le Prater, la Donauturm, la Hofburg et l’école d’équitation espagnole, la cathédrale Saint-Etienne, et même le musée des globes et de l’Espéranto !  Même si les journées ont été bien chargées, j’ai quand même réussi à m’accorder des petits moments dégustation, notamment celui d'une Bratwurst + choucroute et surtout celui d'un café viennois accompagné d'un Strudel (miam miam) ! 


Ce pays fait partie de mon road trip en Europe de l'Est avec le pass Interrail.  Découvrez d'autres articles concernant ce voyage :
   - tous les détails sur mon road trip (itinéraire, budget...)
   - tous les articles associés à mon road trip sont par ici 
   - les réponses à vos questions et plein d'informations sur le pass Interrail


Cartes Postales de Hongrie

My Travel Background : cartes postales de Hongrie

La Hongrie a longtemps fait partie de l’Empire austro-hongrois. En 1920, les frontières du pays ont été dessinées, et la Hongrie a perdu 71% de son territoire. Aujourd'hui, la Hongrie est frontalière avec de nombreux pays : l’Autriche, la Serbie, la Croatie, la Slovénie, la Roumanie, l’Ukraine  et la Slovaquie. La Danube traverse sa capitale : Budapest. Durant la Seconde Guerre mondiale, la Hongrie  s'est alliée à l’Allemagne nazie. Entre 1947 et 1989, la Hongrie était sous la gouvernance communiste. Comme de nombreux pays anciennement communistes, l’économie du pays est dominée par l'industrie. La Hongrie est membre de l’Union Européenne depuis 2004. 

En introduction à la découverte de la Hongrie, j’ai décidé de passer 2 jours dans sa capitale, Budapest. On m’avait tellement parlé de la beauté du Parlement que j’avais hâte de le découvrir. On m’avait aussi beaucoup parlé des Kürtöskalacs, une pâtisserie locale, que j’avais très envie de déguster… et je n’ai pas été déçue : qu'est-ce que c'est bon !! La Hongrie devient mon 28e pays visité ! (Plus que 2 avant de réussir mon pari #30paysPourMes30ans !)

FUN FACT : en hongrois, le nom du pays se dit Magyar. Dans la plupart des langues du monde, c'est pourtant la racine latine Hungaria qui est utilisée pour désigner l'État. C’est pourquoi, lorsque vous visitez la Hongrie, vous verrez partout le mot Magyar et non Hungaria. Ça m’a surprise au début, difficile d'imaginer qu'il s'agissait du même pays ! 



FICHE D'IDENTITÉ DE HONGRIE

•    Capitale Budapest
•    Superficie 93 028 km² (110e par sa taille)
•    Langue officiellele hongrois
•    Monnaie le forint hongrois (HUF)



BUDAPEST EN 2017 (INTERRAIL TRIP)


My Travel Background : cartes postales de Hongrie - Budapest

On m’avait souvent parlé de façon positive de Budapest, et j’avais hâte de la découvrir.  J’avais hâte aussi d'admirer de mes propres yeux la splendeur du Parlement qui semble fait en dentelle tant sa façade est ouvragée ! L'intérieur aussi est magnifique, et je vous conseille vraiment de prendre le temps de le visiter (la visite est assez courte mais intéressante). Budapest est une ville très agréable, avec de nombreux points de vue permettant de l'admirer d'en haut. Je suis restée 2 jours à Budapest, et je n’ai clairement pas eu le temps de tout faire ! Je pense y revenir à la période de Noël, tous les Hongrois m’ont vanté le Christmas Market et les bains sous la neige. ^^


Ce pays fait partie de mon road trip en Europe de l'Est avec le pass Interrail.  Découvrez d'autres articles concernant ce voyage :
   - tous les détails sur mon road trip (itinéraire, budget...)
   - tous les articles associés à mon road trip sont par ici 
   - les réponses à vos questions et plein d'informations sur le pass Interrail


Cartes Postales de Slovaquie

My Travel Background : cartes postales de Slovaquie

La Slovaquie est un pays à part entière depuis la séparation de la Tchécoslovaquie en 1993. Elle est membre de l’Union Européenne depuis 2004, comme bon nombre de ses voisins. La Slovaquie est frontalière avec la Pologne, l’Ukraine, la Hongrie, l’Autriche et la République Tchèque. Le paysage slovaque est très contrasté, passant des hautes montagnes aux vastes plaines autour du Danube. Le fleuve traverse d’ailleurs la capitale de la Slovaquie, Bratislava. 

L'un des avantages de visiter la Slovaquie, c'est qu'il y a l'Euro ! Pas besoin de calculer et de changer de l'argent (et c'est bien pour la collection de pièces aussi ^^) ! Bon, par contre, on consomme beaucoup plus puisqu'on n'a pas "de limites" comme lorsque l'on change de l'argent ! Je ne suis restée qu’une seule journée en Slovaquie pour découvrir la capitale, et cet avant-goût m’a clairement donné envie de visiter le reste du pays ! La Slovaquie devient mon 27e pays visité ! (On approche à grands pas du #30paysPourMes30ans !)

FUN FACT : La Slovénie et la Slovaquie sont souvent confondues, car les noms des deux pays sont proches. Cette confusion fait que le personnel des deux ambassades se retrouve chaque mois pour échanger le courrier mal adressé !


FICHE D'IDENTITÉ DE SLOVAQUIE

•    Capitale Bratislava
•    Superficie 49 037 km² (130e par sa taille)
•    Langue officiellele slovaque
•    Monnaie l'euro (€) !



BRATISLAVA EN 2017 (INTERRAIL TRIP)


My Travel Background : cartes postales de Slovaquie - Bratislava

J’ai eu un véritable coup de cœur pour Bratislava (quoi, encore un coup de cœur? Oui, c’est les 3e depuis le début de ce voyage en Interrail, après Cracovie en Pologne et Ostrava en République Tchèque ^^) J’ai particulièrement aimé me promener dans le cœur médiéval de la ville, avec ses rues piétonnes, ses beaux bâtiments, ses statues… et j’ai aussi beaucoup apprécié le château. Certains le trouvent fade, d’autres trop simple. Moi, c’est justement sa simplicité et sa blancheur qui m’ont séduite. C’est plutôt rare de voir un château aussi blanc ! Le cœur médiéval contraste fortement avec l’architecture soviétique aux portes de la ville, on a vraiment l’impression d’être dans deux villes différentes. Côté accueil de la population, je suis assez mitigée. Certains restaurants et certaines boutiques sont très touristiques et l’accueil y est moyen. Mais dans l’ensemble, l’accueil était plutôt bon (notamment à cette gentille vendeuse qui a regardé dans son propre porte-monnaie pour me donner la pièce slovaque de 2 centimes d’euros qui manquait à ma collection ^^).


Ce pays fait partie de mon road trip en Europe de l'Est avec le pass Interrail.  Découvrez d'autres articles concernant ce voyage :
   - tous les détails sur mon road trip (itinéraire, budget...)
   - tous les articles associés à mon road trip sont par ici 
   - les réponses à vos questions et plein d'informations sur le pass Interrail