Un long WEEK-END à DUBLIN

11 janvier M-ii

Dublin est une ville que je connais bien et que j’apprécie énormément. J’y ai passé 6 mois pour mes études, en Erasmus. Je me suis passionnée très rapidement pour la culture, les coutumes, anecdotes et légendes irlandaises. Lors de la venue de mes amis à Dublin (et de ceux des autres!), je me suis transformée en guide touristique, amenant les gens à la découverte de la capitale irlandaise et de ses alentours, partageant avec eux mes découvertes.
 Allez, je vous emmène à Dublin ! Vous me suivez ? 



PRÉSENTATION DE DUBLIN




Dublin (en irlandais Baile Átha Cliath = la ville du gué des haies de roseaux) est la capitale de l’Irlande. La ville est située sur la côte Est, à l’embouchure de la Liffey, pas très loin du bord de mer. Dublin bénéficie donc d’un climat océanique. En hiver, les températures sont d’environ 5°C, et en été, elles oscillent entre 15-18°C. Les quatre saisons peuvent facilement se succéder dans une même journée. Lorsqu’il pleut, il pleut, mais cela ne dure jamais une journée entière et les précipitations sont bien réparties tout le long de l’année.
Dublin se visite facilement à pied, c'est une capitale à taille humaine!

L’Irlande est bien sur connue pour sa Guinness, brassée à la brasserie de St. James, sa passion pour le rugby, pour U2 et la St. Patrick. 

DAY #1 : HELLO DUBLIN


Notre visite commence par une petite balade dans Trinity College, la plus ancienne université d’Irlande. Conçue sur le modèle d’Oxford et de Cambridge, on se croirait dans Harry Potter ! Promenez-vous au travers des différents bâtiments, jusqu’au stade. Trinity College renferme aussi la fameuse bibliothèque et The book of Kells. Elle est belle, mais, pour ma part, je trouve le prix de la visite vraiment élevé (10€ pour un adulte / tarif 2014).

Nous prenons la route ensuite vers le Merrion Square, un quartier résidentiel de Dublin de style géorgien, avec ses briques rouges et ses portes typiques. Le quartier accueille un parc où se trouve la statue d’Oscar Wilde. On passe à côté de la National Gallery of Ireland (le coin café est très agréable) et du National Museum of Ireland. 

En continuant sur Merrion Square West street, nous arrivons à Stephen's Green park. C’est le plus grand parc de Dublin, situé en plein centre ville. Jusqu’en 1663, ce parc était un marécage !
 

Nous rejoignons ensuite le quartier Temple Bar pour le repas. Temple Bar, c’est le quartier le plus touristique de Dublin, et sans doute le plus connu pour la vie nocturne. Il est formé de petites ruelles où se côtoient bars, petites boutiques et artistes de rue… C’est l’endroit idéal pour déguster une Guinness autour d’un plat typique irlandais tout en écoutant de la musique traditionnelle ! De Temple bar, vous pourrez voir le Ha’Penny Bridge : ce pont traverse la Liffey pour rejoindre le côté Nord de Dublin. Autrefois, il fallait payer une taxe d’un demi penny par personne pour le traverser ! 


Après cette pause repas, nous reprenons la route en direction du Château de Dublin, où se marient des styles bien différents ! Je ne vous en dis pas plus, je vous laisse le découvrir en photo. L’intérieur se visite, l’entrée est payante. 


En prenant la Castle Street en direction de la Cathédrale St Patrick, nous passons devant la Christ Church Cathedral. Ce sont les deux plus anciennes cathédrales de la ville. 

Direction ensuite le fameux Guinness Storehouse ! Le musée se situe dans l’usine, n’hésiter pas à en faire le tour et découvrir les rues alentour. La vue panoramique du haut du musée est vraiment sympa (et en plus, une Guinness y est offerte !) 

Pour le soir, vous pouvez tranquillement retourner dans le quartier de Temple Bar et profiter de la vie nocturne du quartier. Les plus courageux feront une petite promenade le long des quais de la Liffey jusqu’au pont Samuel Beckett Bridge (en forme de harpe couchée sur le côté, l’un des symboles de l’Irlande) : les bâtiments sont tous illuminés et se reflètent sur l’eau sombre de la Liffey. C’est vraiment reposant et coloré !


DAY #2 : SUR LES DOCKS


Direction des quais de la Liffey, de jour ! En passant du côté Nord de la Liffey, on passe devant le Custom House, qui était l’ancienne douane de Dublin. Il abrite aujourd’hui, entre autres, le Ministère de l’Environnement et le Ministère du Patrimoine.

On passe ensuite devant le Convention Center Dublin et le Samuel Beckett Bridge. Au bout des quais, on trouve l’Arena 3, connue avant sous le nom de O2. C’est une salle de concert. 



Vous pouvez passer le pont qui fait face au port de Dublin et traverser ensuite un quartier résidentiel de Dublin au travers de la Thomcastle St puis de nouveau un pont, d’où vous aurez une très belle vue sur l’Aviva Stadium, LE stade de rugby à XV (et de foot) de Dublin !

Continuez ensuite en direction du Grand Canal Dock : vous arrivez dans le quartier moderne de Dublin, avec le Bord Gàis Energy Theatre, The Factory et le siège de grandes entreprises comme Google, Facebook, Twitter, Linkedin… « The Factory » est un studio irlandais de tournage de films et séries. Un album de U2 y a été tourné. Vous pouvez ensuite revenir tranquillement vers le centre ville de Dublin et profiter d’une après-midi shopping bien méritée ! 


DAY #3 : HOWTH


Pour avoir un petit aperçu d'un autre visage de l’Irlande, vous pouvez vous rendre à Howth. C’est une presque-île proche de Dublin. Vous y serez en 30 minutes en utilisant le DART (RER Dublinois). Howth est un petit village de pécheurs très sympathique, avec des belles promenades à faire le long des falaises. Vous y verrez des phoques dans le port et pourrez y déguster un Fish&Chips dans un des pubs du port ! Prévoyez la journée :) 
 






Pour plus d’informations sur Dublin, son histoire, son évolution économique mais aussi les transports, les différents artistes…, la page Wikipédia sur la ville est très bien faite.

Ps : L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération !  

D'autres articles sur Dublin :