Que visiter en 1 week-end à BUDAPEST en HONGRIE ?

04 novembre Emilie Nanty

My Travel Background : 1 week-end à Budapest en Hongrie
Le Parlement de Budapest le long du Danube
Budapest (à ne pas confondre avec Bucarest en Roumanie) est une destination pleine de surprises, parfaite pour un long week-end. Pour ma part, j’ai eu l’occasion de découvrir cette jolie ville durant mon road trip avec Interrail (cliquez ici pour en savoir plus). C’était en été, mais j’y reviendrais bien volontiers en hiver pour découvrir la magie du marché de Noël. Cette capitale au cœur de l’Europe est relativement peu chère, et il est impossible de s‘y ennuyer tant il y a de choses à découvrir. Dans cet article, je vous propose 10 lieux incontournables pour visiter la ville en 2 jours ! 


My Travel Background : 1 week-end à Budapest en Hongrie
Vue sur le Parlement de Budapest depuis le Mont Gellert
Budapest, située elle aussi au bord du Danube (comme Bratislava et Vienne, est issue de la fusion de deux villes en 1873 : Buda et Pest. Comme toutes les capitales européennes, Budapest a une histoire mouvementée : épicentre de la révolution hongroise en 1848, de la République des conseils de Hongrie en 1919, de l'opération Panzerfaust en 1944, de la bataille de Budapest en 1945 et de l'insurrection en 1956. En 1989, à la suite de manifestations répétées, le pouvoir communiste tombe, laissant place à une démocratie parlementaire. Je vous parle un peu plus en détail de la Hongrie dans cet article.

Grâce à son riche passé historique, Budapest est considérée comme l’une des plus belles villes d’Europe et comme la « perle du Danube ». De nombreux lieux, comme le quartier du château de Buda, figurent au Patrimoine Mondial de l'UNESCO. Un autre lieu vaut le détour : le Parlement ! Alors vous vous en doutez, vous ne serez pas les seuls à visiter la ville… mais pas d’inquiétude : il y a assez de place pour tout le monde ;) 


My Travel Background : 1 week-end à Budapest en Hongrie
Vue sur le Danube depuis le Mont Gellert
Niveau communication, pas de problème, vous pouvez parler en anglais avec à peu près tout le monde, mais par contre, vous allez devoir échanger de l’argent car on utilise le forint hongrois à Budapest (éviter si possible de changer de l’argent à la gare de Budapest car ils prennent une commission assez impressionnante ! Les boutiques du centre-ville sont, apparemment, plus abordables). 



1. Le Parlement de Budapest


Il vaut à lui seul le déplacement à Budapest ! Ce monument est l’un des plus beaux qu’il m’ait été donné de voir (et de visiter). Le Parlement hongrois a été inauguré au début de XXe siècle et est le siège de l’Assemblée Nationale de Hongrie depuis 1902. Il s’organise autour d’un dôme central et ensuite, tout n’est que symétrie. Avec ses 18 000m², ses 68 m de long, ses 123 m de large, ses 10 cours intérieures, ses 13 ascenseurs, ses 27 portes, ses 29 escaliers et ses 691 pièces, c’est l’un des plus grands parlements d’Europe. La façade du Parlement est de style néo-gothique. Le travail de la pierre est si minutieux que l’on a l’impression que le Palais est fait de dentelle. L’intérieur est tout aussi impressionnant, avec des pièces gigantesques en marbre et dorures. Vous ne pouvez être qu’époustouflé devant tant de beauté, et je vous recommande vraiment de le visiter (même si l’attente peut être longue pour réserver les places).


My Travel Background : 1 week-end à Budapest en Hongrie - Le Parlement de Budapest
Le Parlement de Budapest

My Travel Background : 1 week-end à Budapest en Hongrie - Le Parlement de Budapest
A l'intérieur du Parlement de Budapest

Infos pratiques
: visite guidée en français à 11h et 13h30, 2 400Ft (environ 7,50€). Possibilité d’acheter les tickets sur internet en avance, mais faites attention aux faux tickets).


2.Le château de Budapest et l'Église Saint Matthias


Le château de Buda, de son vrai nom Palais de Budavar, est le château historique des rois de Hongrie. Sa construction a débuté au XIVe siècle, mais il a été partiellement détruit par les bombardements de l’armée soviétique en 1945. Sa reconstruction débute dans les années 1960. La coupole, l'emblème de ce château, n'a pas été refaite à l'identique, mais elle a été remplacée par une version plus épurée aux courbes modernes. Aujourd'hui, le château de Buda abrite deux musées : la Galerie nationale hongroise et le Musée historique de Budapest. 


My Travel Background : 1 week-end à Budapest en Hongrie - Le Chateau de Budapest
Le château de Budapest depuis la Basilique Saint-Etienne

My Travel Background : 1 week-end à Budapest en Hongrie - Le Chateau de Budapest
Le château de Budapest
Le quartier tout autour du château est classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 1987. L’un des monuments emblématiques de ce quartier est l'Église Saint-Matthias. Cette église a, à elle seule, une histoire bien mouvementée : elle a vu le couronnement de plusieurs souverains hongrois ; elle a été transformée en mosquée durant l'occupation ottomane jusqu'en 1686 ; elle a souffert dans de nombreux combats durant la libération du Buda ; sa crypte a été transformée en bunker par les Allemands durant la Seconde Guerre mondiale ; elle a vu le pape Jean-Paul II célébrer un office en 1991. En 1994, une bombe a explosé à côté d’elle, endommageant une partie de ses vitraux. 

Les toits de l’église attirent tout de suite l’œil : ils sont recouverts de tuiles vernissées multicolores, caractéristiques du style Sécession. Je n’ai malheureusement pas pu visiter l’intérieur de l’église car celle-ci était fermée, mais apparemment, c’est très beau ! 


My Travel Background : 1 week-end à Budapest en Hongrie - L'Eglise Saint-Matthias
L'église Saint-Matthias et ses magnifiques tuiles


Infos pratiques : ouverture de 9h à 17h, 1500Ft (environ 5€)


3. Le bastion des Pêcheurs


Voici l’un des lieux les plus photographiés de Budapest. C’est quasiment impossible de prendre une photo sans personne, ou alors il faut attendre longtemps, très longtemps (ou venir très tôt le matin) ! 

Le Bastion des Pêcheurs, nommé ainsi en raison d’une corporation de pêcheurs en charge de défendre le château, est une plateforme de style néo-gothique. Le bastion a été construit en 1905. De cette plateforme, on a une superbe vue sur le Danube et sur Pest ainsi que sur le Parlement. Le Bastion se trouve juste à côté de l'Église Saint-Matthias. Il est composé de 7 tourelles dont les formes coniques évoquent les tentes de Magyars (hongrois). Malgré son nom, le bastion n’a jamais joué de rôle défensif, il a surtout une fonction décorative. 


My Travel Background : 1 week-end à Budapest en Hongrie - Le Bastion des Pecheurs
Vue depuis les escaliers sur le Bastion des Pêcheurs

My Travel Background : 1 week-end à Budapest en Hongrie - Le Bastion des Pecheurs
Il faut être patient pour faire une photo sans personne !

Infos pratiques
: seul l’accès au 1er étage est payant de mi-mars à mi-octobre (environ 420Ft, environ 1,30€). Le reste est gratuit. 


4. Les différents ponts sur le Danube


11 ponts  traversent le Danube à Budapest, et tous ont leur spécificité et une beauté particulière. 2 sont des ponts ferroviaires, 7 sont des ponts routiers et les 2 derniers sont des ponts autoroutiers : tout est bien organisé à Budapest ! 

Certains ponts valent vraiment le détour, comme :
    -  le pont des Chaînes, qui est le pont le plus célèbre de la capitale. Il a été construit de 1842 à 1849. C’est le 1er pont permanent à relier Buda à Pest.
    -  le pont Élisabeth, qui porte le nom d'Élisabeth de Wittelsbach, plus connue sous le nom de Sissi, impératrice d'Autriche et Reine de Hongrie.
    -  le pont de la liberté (où vous pouvez faire de belles photos de tram), qui a été inauguré en 1896 à l'occasion des fêtes du millénaire de la Hongrie.


My Travel Background : 1 week-end à Budapest en Hongrie - Le Pont de la Liberté et le tram
Le Pont de la Liberté

My Travel Background : 1 week-end à Budapest en Hongrie - Le Pont de la Liberté et le Danube
Le Pont de la Liberté et le Danube


5. La citadelle de Budapest et le Mont Gellért


Le Mont Gellért surplombe la ville de Budapest avec ses 235 mètres de hauteur. Si vous avez le courage de monter tout en haut, il vous offrira une des plus belles vues de la ville. La montée n’est pas très compliquée (sauf quand il fait vraiment chaud et que l’on n’aime pas les escaliers…). Pour y monter, il faut partir des chemins devant l’hôtel Gellért (où se trouvent de très beaux bains thermaux). 

Tout en haut du mont, se trouve la statue de la Liberté de Budapest, qui n’a absolument rien à voir avec celle de New York ! Il s’agit d’une statue qui date de 1947 et qui a été érigée en souvenir de la « Libération » de Budapest par les troupes soviétiques. C’est l’une des dernières statues communistes encore en place. 


My Travel Background : 1 week-end à Budapest en Hongrie - Vue depuis le Mont Gellert
Vue sur Budapest depuis le Mont Gellert
Enfin, dernier élément en haut du Mont Gellért : la citadelle de Budapest. Elle a été construite après la répression de la guerre d'indépendance hongroise de 1848. Vous y trouverez un musée qui regroupe différentes expositions sur l’Histoire de Budapest. Vous pouvez aussi y visiter le bunker de la Citadelle dans lequel se trouve l’exposition sur le siège de 1944. 


6. Les bains thermaux de Budapest 


Les bains de Budapest… je suis sûre que vous en avez déjà entendu parler ! Budapest devient officiellement une ville thermale en 1934. Venir aux bains est partie intégrante du mode de vie à Budapest (même si, avec l’augmentation des tarifs, cela se perd de plus en plus). Il existe différentes catégories de bains dans la ville : 
    -  celle des bains turcs, comme les thermes Király et les thermes Rudas : ils sont structurés autour d'une piscine octogonale coiffée d'une coupole 
    -  celle des bains de l’époque de la monarchie austro-hongroise, comme les thermes Gellért et les thermes Széchenyi, de style Art nouveau. Les thermes Széchenyi sont l'un des plus grands complexes de baignade d'Europe et certainement les plus connus de Budapest. L'intérieur des bains date de 1913 et les piscines en plein air de 1927.


My Travel Background : 1 week-end à Budapest en Hongrie - Les bains Szechenyi
Les bains Szechenyi

Infos pratiques
: les bains Széchenyi son ouvert jusqu'à 22h, 4700 Ft (environ 15€)


7. La basilique Saint-Etienne de Pest


La Basilique Saint-Étienne (ou Basilique St Stephen) est la plus grande église catholique de Budapest. Sa construction a commencé en 1851. Dessinée initialement dans un style néo-classique, elle se caractérise par sa riche architecture et sa taille imposante. Les travaux de la Cathédrale prendront fin en 1905, soit 54 ans plus tard.


My Travel Background : 1 week-end à Budapest en Hongrie - La basilique Saint-Etienne de Budapest
Sur les toits de la Basilique Saint-Etienne
Je vous conseille de monter tout en haut de la coupole pour avoir une très belle vue à 360° sur Budapest, et notamment sur le Parlement, la colline de Buda et le Danube. L’intérieur de la cathédrale vaut aussi une petite visite, elle est richement décorée.


Infos pratiques : la Cathédrale Saint-Etienne est ouverte de 10h à 17h, l'entrée est gratuite. La Tour de la Cathédrale est ouverte de 10h à 18h30, 500ft (environ 1,6€). Vous pouvez y soit monter en ascenseur soit, si vous en avez le courage, en gravissant les nombreuses marches ! Le tarif est le même ;)


8. Le Marché central 


Si vous avez une petite faim, ou pas d’ailleurs, vous pouvez faire un petit tour dans le marché central. C’est le plus grand marché couvert de Budapest et son intérieur est plutôt impressionnant. Cet édifice, de style néogothique, est recouvert de céramiques aux multiples couleurs. Profitez-en pour traverser le Pont de la Liberté pour rejoindre l’autre rive du Danube !


My Travel Background : 1 week-end à Budapest en Hongrie - Le marché central
A l'intérieur du marché central

Infos pratiques :
ouverture de 6h à 17h le lundi, de 6h à 18h du mardi au vendredi, de 6h à 15h le samedi. Il est fermé le dimanche. 
Adresse : 1093 Budapest, Fővám tér 1-3.


9. La Grande Synagogue  


La Grande Synagogue se trouve dans l’ancien ghetto de Budapest. Elle est l’un des monuments les plus importants de Budapest. C’est la plus vaste synagogue d’Europe, et la deuxième du monde, après celle de New York. Prévoyez au moins 1h pour la visiter. L’Histoire y est prenante, et l’intérieur absolument magnifique ! 


My Travel Background : 1 week-end à Budapest en Hongrie - La Grande Synagogue
La Grande Synagogue

My Travel Background : 1 week-end à Budapest en Hongrie - La Grande Synagogue
L'intérieur de la Grande Synagogue
La Grande Synagogue a été construite entre 1854 et 1859 dans le style mauresque, inspiré principalement par les modèles musulmans d'Espagne (comme l'Alhambra par exemple). L’architecte de cette Synagogue étant catholique, on retrouve aussi quelques éléments d'aménagements chrétiens : le plan basilical, la table de lecture de la Torah qui se trouve au fond du bâtiment et non pas au milieu, une riche décoration ou encore la présence de deux chaires latérales. Au XXe siècle, la communauté juive représentait près de 20 % de la population budapestoise. Aujourd'hui, elle est réduite à un peu moins de 10 000 personnes. Malgré cela, il s'agit proportionnellement de la communauté la plus importante d'Europe. 


Infos pratiques : ouverture de 10h à 17h30, 3 000ft (environ 10€).


10. La Maison de la terreur 


Le dernier monument que je vous conseille de visiter est en fait un musée : la Maison de la Terreur. Ce musée retrace l’Histoire des régimes fasciste et communiste en Hongrie. Vous pouvez d’ailleurs commencer par cette visite en début de séjour pour un peu mieux appréhender l’histoire de Budapest et comprendre certaines particularités de la ville. Je vous préviens : ce n’est pas le musée le plus joyeux de Budapest, mais j’ai appris beaucoup de choses en parcourant les différentes pièces. Les membres du personnel ne sont pas toujours très accueillants (pas du tout même), mais le musée est très bien fait et l’Histoire est incroyablement bien mise en scène.


My Travel Background : 1 week-end à Budapest en Hongrie - La Maison de la Terreur
"Terror" sur la façade de la Maison de la Terreur

A l'intérieur de la Maison de la Terreur
Vous reconnaîtrez le musée de loin grâce à son toit un peu particulier, qui projette le mot « Terror » sur la façade du bâtiment (en fonction de l’inclinaison du soleil). 


Infos pratiques : ouverture de 10h à 18h (dernière entrée 17h30), 2 000ft (environ 6,4€).


INFOS PRATIQUES :


HÉBERGEMENT : L’hébergement que j’avais choisi était moyen, alors je ne vous le recommande pas forcément. Par contre, je peux vous conseiller de séjourner dans le quartier juif. C’est l’un des plus aminés de la ville.

TRANSPORTS : Pour les transports, je vous conseille de prendre une carte de métro pour la durée de votre séjour. C’est très accessible niveau prix (1650ft, environ 5,6€ pour 24h, tout illimité), et ça vous permettra de parcourir plus facilement Budapest (la ville est assez étendue). J’ai fait pas mal de visites à pied, mais j’avoue avoir été quand même contente de pouvoir prendre les transports en commun de temps en temps. D'ailleurs, vous pouvez en profiter pour prendre la ligne 1 : c’est l’une des premières lignes de métro d’Europe, et elle a gardé son côté traditionnel. 


My Travel Background : 1 week-end à Budapest en Hongrie - Metro de Budapest ligne 1
La ligne 1, l'une des plus ancienne d'Europe

BUDGET : voici une idée de budget pour 2 journées + 2 nuits à Budapest :


My Travel Background : 1 week-end à Budapest en Hongrie - Budget Budapest


Pint it !



Et si vous épingliez cet article pour le garder bien au chaud, et le retrouvez plus facilement ? Je suis moi aussi une grande fan de Pinterest pour préparer mes voyages !

My Travel Background : 1 week-end à Budapest en Hongrie