Le SUD DE L'ISLANDE, de Vik à Höfn

22 octobre Emilie Nanty

My Travel Background : le sud de l'Islande, de Vik à Höfn


Le Sud de l'Islande est encore bien différent des paysages que l’on a traversés depuis le début de notre Road Trip. Entre les champs de lave, les glaciers, les icebergs, les plages de sable noir, les impressionnantes cascades, les falaises, les volcans... le paysage change constamment, pour notre plus grand plaisir ! La route entre Vik et Höfn est assez longue (270 km), et il n'y a pas grand-chose entre les deux villes. Enfin pas grand-chose...façon de parler ! Parce qu’il y a toujours quelque chose à observer en Islande, et il y a quelques arrêts sympas à faire sur la route vers Höfn ! 



My Travel Background : le sud de l'Islande, de Vik à Höfn - map


LE ROCHER ISOLÉ DE HJÖRLEIFSHÖFDI

Par endroits, le paysage est vraiment lunaire en Islande. Une impression de bout du monde que nous avions déjà ressentie lorsque nous avons découvert l’avion américain écrasé dans le désert islandais. Lorsque l’on quitte Vik, la verdure disparaît peu à peu pour laisser place à un immense désert de sable noir. Au milieu de tout ce sable se trouve Hjörleifshöfdi, un rocher de 110 mètres de hauteur qui ressemble à une île déserte dans cet océan noir. Au XIVe siècle, la mer remontait jusqu'au rocher. Celui-ci est aujourd'hui un paisible sanctuaire pour les oiseaux de mer. 

My Travel Background : le sud de l'Islande, de Vik à Höfn - Hjörleifshöfdi
Photo : http://www.vatebalader.fr/visite-islande-hjorleifshofdi 

LES CAIRNS DE LAUFSKALAVARDA

Situé en bordure de la route n°1, ce monticule de lave est un point de passage indispensable pour tous ceux qui voyagent en Islande. Selon la légende, chaque voyageur qui passait par ici pour la première fois devait ériger un cairn (amas artificiel de pierres) afin que son voyage se déroule bien. Pour que la tradition subsiste, le gouvernement islandais a fait déverser sur le site un chargement de petites pierres de lave. J’adore l’Islande et ses traditions ^^ Le lieu est surprenant, avec une multitude de petits cairns s'élevant tout autour du monticule de lave. 


My Travel Background : le sud de l'Islande, de Vik à Höfn - les cairns de Laufskalavarda

Coordonnées GPS du parking : 63°35’43.81” N, 18°27’49.72” W

My Travel Background : le sud de l'Islande, de Vik à Höfn - les cairns de Laufskalavarda




LE CHAMP DE LAVE RECOUVERT DE MOUSSE DE SKAFTARELLDAHRAUN / ELDHRAUN

Nous continuons notre route vers Höfn. Le paysage se transforme encore une fois, et nous roulons au milieu d’immenses champs de lave à perte de vue. Quelle sensation de liberté procure le fait de rouler au milieu de ce paysage! Notre prochain stop est d’ailleurs pour admirer un champ de lave un peu particulier : Skaftarelldahraun. Situé en bordure de la route n°1, lui aussi, ce champ de lave est recouvert de mousse. La coulée de lave est née de l’éruption du Laki en 1783. Il s’agirait d’une des plus grandes au monde (565 km²). La mousse prend une teinte plutôt grise par temps sec et une magnifique couleur verte après la pluie. 


My Travel Background : le sud de l'Islande, de Vik à Höfn - Les champs de lave de Skaftarelldahraun / Eldhraum
Coordonnées GPS du parking : 63°38’11.92” N, 18°25’43.56” W

My Travel Background : le sud de l'Islande, de Vik à Höfn - Les champs de lave de Skaftarelldahraun / Eldhraum

My Travel Background : le sud de l'Islande, de Vik à Höfn - Les champs de lave de Skaftarelldahraun / Eldhraum

ATTENTION : ne marchez pas trop sur la mousse pour ne pas l'abîmer. L’écosystème est fragile, et la mousse s’enfonce sous nos pas.


LE CANYON DE FJADRARGLJUFUR

Il faut s’éloigner de la route n°1 d’environ 10 km pour découvrir le Fjadrargljufur. La route n’est ni bonne ni mauvaise, il faut tout de fois être prudent. Mais le lieu en vaut largement la chandelle ! Ce canyon de 2 km et profond de 100 mètres par endroits est traversé par la rivière Fjadra. C’est, paraît-il, l’un des plus beaux canyons d’Islande. Je valide totalement ! Je me souviens encore de ces profondes gorges, étroites et sinueuses, de la couleur verte si particulière de l’herbe qui coiffe les gorges, et du turquoise des cascades. Un endroit FÉÉRIQUE. Un petit sentier aménagé vous permet de longer les gorges sur les 2 km. 


My Travel Background : le sud de l'Islande, de Vik à Höfn - Le canyon de Fjadrargljufur
Coordonnées GPS du parking : 63°46’15.87” N, 18°10’19.4” W

My Travel Background : le sud de l'Islande, de Vik à Höfn - Le canyon de Fjadrargljufur

ATTENTION : ici aussi, restez sur le sentier pour ne pas abîmer la nature ;)



LA VILLE DE HÖFN

La petite ville de Höfn, qui signifie “port” en islandais, est isolée tout au bout d’une langue de terre, tel un îlot de civilisation perdue, loin des autres communautés. La ville compte 2 000 habitants. Elle n’est reliée au réseau routier islandais que depuis 1974 grâce à la route n°1. C’est une étape indispensable pour faire quelques courses et pour trouver de l’essence ! La ville est aussi intéressante pour sa colonie de phoques et ses grandes randonnées. Et vous pouvez y déguster la spécialité de la ville : la langoustine. 


My Travel Background : le sud de l'Islande, de Vik à Höfn - Höfn

My Travel Background : le sud de l'Islande, de Vik à Höfn - Höfn



BON À SAVOIR CONCERNANT NOS HÔTELS : dans le Sud de l'Islande, il n'y a pas beaucoup de logements. Nous avons donc passé une nuit dans un Airbnb à Hvolsvöllur pour découvrir les alentours : les cascades de Seljalandsfoss, Gljufrabui et Skogafoss, Vik et Dyrholaey et l’avion écrasé dans le désert islandais. Nous avons ensuite pris la route vers Höfn, où nous avons séjourné au Heinaberg Guesthouse à Flatey. Nous avons ensuite passé 3 nuits pour pouvoir découvrir les alentours : les glaciers Heinabergsjökull, Fjallsarlon et Jökulsarlon, le Parc National du Skaftafell et le Skafftafellsjökull et la ville de Höfn






PINT IT !


My Travel Background : le sud de l'Islande, de Vik à Höfn - Le canyon de Fjadrargljufur